Festival de La FabriK

0 Comments

Le week-end du 11 et 12 octobre, l’édition 2019 du festival de La Fabrik a attiré 700 festivaliers à Château-Bourdin. Une deuxième édition réussie, avec une programmation hétéroclite et festive. L’évènement a été organisé par la compagnie Idéosphère et l’association les Fabrigands, avec la participation de la municipalité et différents partenaires, dont une soixantaine de bénévoles venus renforcer l’équipe durant les festivités.
Le petit marché de la Fabrik a ouvert l’évènement du festival, comme tous les vendredis soirs avec des producteurs locaux. Le steelband PanaTchao, de Saint-Aubin-le-Cloud, a présenté son répertoire éclectique sur des morceaux interprétés et adapté au steel-drum : chanson française, tangos, musiques cubaines et brésiliennes. Brèves de Forro, de la compagnie Taptapo Sambalek, ont servi un bal Forro, soupoudré d’épices du soleil pour le plaisir des sens, suivi du théâtre humouristique, sur l’égalité des sexes, interprété par Chloé Martin, de La d’âme de Compagnie, pièce de « La part égale », par Chloé Martin et Anne Marcel à la mise en scène.
Une spéciale, samedi 26 octobre, pour ceux qui n’ont pu voir la pièce qui sera présentée à 20h au parc des expositions à Niort, soirée spéciale des 10 ans de la compagnie.
Durant la journée du samedi, le public a pu découvrir sans interruption spectacles et concerts, dans une atmosphère idéale, notamment avec les Five Foot Fingers qui, avec « Johnny for ever », ont mis le feu au festival dans un récapitulatif de la vie de Johnny, strass et veste noire, un spectacle vivant et vibrant émotionnellement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *